Histoire d'Emigrate

Emigrate en deux mots

  • Quand Richard a-t-il démarré Emigrate ?
    Après la sortie de l'album Mutter de Rammstein.
  • Quand Richard a-t-il révélé Emigrate ?
    On retrouve des allusions à Emigrate en 2003 dans la presse. Mais la vraie annonce a été faite en 2005.
  • Pourquoi Richard a-t-il créé Emigrate ?
    Pour canaliser son trop-plein de créativité et éviter les tensions au sein de Rammstein.
  • Pourquoi le nom Emigrate ?
    Car Richard a émigré depuis plusieurs années aux Etats-Unis, à New York.

La genèse d'Emigrate

Malgré plusieurs allusions dans des articles de presse dès 2003, c'est en mars 2006 que l'on commence à entendre parler sérieusement d'un projet solo de Richard. Dans une interview donnée au site The Gauntlet, Richard annonce officiellement le nom de ce nouveau projet : Emigrate.

Pourquoi Emigrate ?

Comme l'explique Richard, Emigrate est né de sa volonté d'assouvir sa soif de composition et de domination. Il souhaitait contrôler de A à Z les moindres faits et gestes, les moindres détails de son side-project.

Dans Rammstein, il y a toujours une compétition interne au groupe, ce qui est une bonne chose. Lorsque nous avons enregistré Mutter, il y avait beaucoup de tension dans le groupe. J'ai dû lâcher prise. C'était l'une des raisons pour lesquelles j'ai dû m'écarter. Si le groupe devait survivre, je devais partir, le laisser respirer.

Emigrate, une thérapie !

Emigrate représente donc à la base pour Richard une vraie thérapie, une manière se soulager les différentes tensions qui étaient nées à l'époque de Mutter. Comme l'avait dit Schneider, le batteur de Rammstein, dans une interview, il nous était devenu impossible de mentionner le nom Richard sans y adjoindre un connard ou enculé.

Je suis le genre de type qui quand il a une vision, ne la lâche plus en s'obstinant. Lorsque vous vivez dans une démocratie de groupe, vous devez discuter de tout avec toutes les personnes impliquées. Il s'avère que des personnes ont leurs propres idées et qu'elles veulent changer des choses et essayer quelque chose de différent. Il était important de lâcher du lest et je me sens bien mieux maintenant.

Le commencement

En juin 2006, une vingtaine de titres d'Emigrate sont enregistrés à la GEMA, l'organisme allemand qui gère les droits d'auteurs musicaux. Emanuel Fialik, alors manager de Rammstein, est annoncé en tant que manager d'Emigrate. Richard confirme dans la presse un certain nombre d'informations, en expliquant que les paroles seront en anglais et que le son ressemblera un peu à Rammstein.

Le 5 septembre 2006, chacun peut enfin savoir à quoi ressemblera Emigrate. Un extrait de la chanson Wake up est mis en écoute gratuite. Dans un communiqué officiel, Richard annonce que l'album n'est pas encore totalement fini mais qu'il voulait donner un avant-goût de ses musiques aux fans.

Fin octobre 2006, Richard met à disposition des fans trois nouveaux extraits des chansons : My World, Babe et Temptation. Le 28 novembre, la chanson Babe recueille le plus de vote et est mise en téléchargement gratuit.

Silence radio pendant plusieurs semaines. Ce n'est que fin avril 2007 que de nouvelles informations sont lâchées. L'album sortira le 31 août. La line-up est confirmée :

  • Richard Kruspe (chant et guitares)
  • Arnaud Giroux (basse)
  • Henka Johansson (batterie)

Tout s'accélère fin mai avec la publication sur site du label Motor.de d'une interview exclusive de Richard, accompagné des premières photos promo. Olsen Involtini est annoncé comme arrangeur et Sascha Moser comme programmateur. Richard confirme qu'aucun concert n'est prévu.

La tracklist de l'album est annoncée ainsi que son nom : Emigrate. L'album contient onze chansons, tout comme tous les opus de Rammstein. Clin d'œil à Rammstein ou superstition…

Pour encore satisfaire ses nombreux fans, Richard décide de mettre en téléchargement la chanson My World. Un beau cadeau qui porte à trois le nombre de titres offerts, de quoi se faire une bonne idée du son Emigrate. Le site officiel du groupe voit également le jour à l'adresse www.emigrate.eu.

Les choses sérieuses commencent…

Début août 2007, le clip My World est diffusé dans l'émission d'MTV Allemagne "Brand-New". On y découvre le groupe jouer, et des amis de Richard qui ne figurent pas officielement dans la line-up d'Emigrate y sont d'ailleurs invités. Le clip est largement inspiré du film "Resident Evil : Extinction", et on retrouve beaucoup d'images communes avec la bande annonce du film.

L'album Emigrate est disponible le 3 septembre 2007 en France dans les bacs, accompagné d'une promotion impressionnante. Une majorité de journaux spécialisés font leur une sur Emigrate. L'album est disponible en deux éditions, normale et limitée contenant deux titres bonus.

  • Clip New York City Clip New York City
  • Clip My World Clip My World

Le 20 septembre, le clip New York City est diffusé en première, toujours dans l'émission d'MTV Allemagne "Brand-New". C'est cette fois-ci un clip beaucoup plus intéressant que Richard nous offre. Contrairement à My World, le scénario y est plus réfléchi, et Richard veut faire passer un vrai message. C'est en quelque sorte le premier vrai clip d'Emigrate. Puis viendront deux singles, New York City en octobre 2007 et Temptation en mars 2008.

  • Single Temptation Single Temptation
    2008
  • Single New York City Single New York City
    2007

En Mars 2007, Rammstein se réunit après un an de break, pour définir la suite de la carrière musicale du groupe. Richard met donc en pause Emigrate pour une durée indéterminée. Pendant la tournée Liebe ist für alle da de Rammstein, Richard se remet à écrire des chansons pour un second album d'Emigrate.

Haut de page